Miser hors de position : Est-ce intéressant?

Miser hors de position au poker

Si vous êtes amateur de poker, vous connaissez l’importance de la position.

L’idée la plus répandue est en effet que le dernier de parole bénéficie de plus d’informations que ses adversaires, il possède alors une meilleur idée de ce que les joueurs avoir en main, et il peut donc prendre de meilleures décisions.

Est-ce que jouer hors-position est une technique gagnante?

Afin d’illustrer cet article, voici un exemple avec une situation couramment rencontrée au Texas Hold’em.

Vous êtes au bouton avec des connecteurs assortis 7c 8c qui est une main très intéressante pour aller voir le flop. Nous vous en parlions déjà dans notre article « De l’art de grinder et d’augmenter son tapis » que nous vous invitons à consulter si ce n’est pas déjà fait.

Revenons à notre exemple. Un adversaire relance en triplant la grosse blinde, et vous décidez de suivre.

Beaucoup de joueurs se contenteraient ensuite de checker le flop, quel qu’il soit. Mais en procédant de la sorte, vous donnez le contrôle du coup au joueur au bouton. Il misera alors la plupart du temps, qu’il ait une main ou non, et vous serez alors en position critique si vous n’avez pas rencontré votre flop.

Dans un coup comme celui-ci, la meilleurs stratégie consiste plutôt à observer le flop, et à se demander: « est-il probable qu’avec un tel flop, mon adversaire ait amélioré son jeu ? ».

Une fois que vous vous êtes fait un avis sur la question, vous pouvez décider comment jouer ce coup.

Si le flop est Ah Kd 9c, vous pouvez checker avant de vous coucher à la suite d’une mise, puisque votre adversaire aura certainement rencontré les grosses cartes que ça relance pré-flop laissait supposer.

Par contre, si le flop est 9c 5h 2d, vous serez certainement plus sceptique quand au fait que votre adversaire ait trouvé son flop, puisque aucune des cartes présentes sur le flop n’a pu, a priori, justifier une relance pré-flop.

Si vous suspectez que votre adversaire n’a pas rencontré son flop, vous devez prendre l’initiative et miser environ la moitié du pot car votre tirage quinte par le ventre vous offre en effet plusieurs avantages:

  • Une mise peut très bien suffire à vous faire gagner le coup immédiatement, à la suite de ce semi-bluff.
  • Même si votre adversaire suit, vous l’avez forcé à réagir, et donc à vous donner des informations:
    • Si votre adversaire vous a semblé peu à l’aise pour payer, vous pouvez continuer de miser au turn et tenter de le faire coucher.
    • S’il parait au contraire sur de lui lorsqu’il vous suit au flop, vous pouvez abandonner le coup en étant certain d’être battu, sauf si vous touchez la suite au turn.

N’hésitez pas non plus à consulter notre article sur les tells pour lire vos adversaires au poker, il est complémentaire au jeu « hors-position ».

« Voler » des pots en étant hors de position peut donc s’avérer très profitable.

Pour gagner un tournoi de poker, il est intéressant de miser ou de relancer hors de position assez fréquemment, car généralement, le premier à miser au flop bénéficie d’un impact important, d’une image forte, ce qui peut vous amener à augmenter considérablement votre tapis.

Lorsque vous apprenez à jouer au Texas Hold’em, gardez en tête que vous ne devez pas donner un quelconque avantage aux joueurs se situant après vous. La position au poker est un des éléments les plus importants à prendre en compte.

Restez vigilant quand aux opportunités de remporter la mise, et saisissez votre chance!

Crédit Photo: Ale Ale

Miser hors de position : Est-ce intéressant?
5 (100%) 4 votes

Stratégie

Laisser un avis