Quand faut-il bluffer au poker?

Bluffer au Texas Hold'em

Le bluff est sans doute le premier mot qui est associé au poker (le poker ce n’est que du bluff…). Notons tout de même qu’il existe plusieurs types de bluff dont le classique, que nous allons détailler ici, mais également le semi-bluff et le floating-bluff pour lesquels nous vous invitons à consulter les articles dédiés.

Attention, cette technique est sans doute l’arme la plus kamikaze de ce jeu et celle qui donne le plus d’adrénaline. L’idée est simple, vous jouez gros alors que vous n’avez rien… Sympa non?

Dans les faits, cela peut rapporter gros mais vous l’aurez compris, on peut y laisser beaucoup de plumes, surtout si l’on s’entête à bluffer alors que l’adversaire est plus fort.

King of Poker vous dévoile ici quelques conseils, mais sachez qu’il est plus difficile de bluffer au poker en ligne et au Poker Omaha.

Quand peut-on bluffer?

Il faut dans la mesure du possible, « sentir » que vos adversaires sont faibles. Quelques exemples:

  • Ils ne font aucunes relances
  • Ils hésitent avant de jouer
  • Ils commettent des erreurs lors du paiement des blind

Il faut que vous ayez une bonne position (dealer, petite ou grosse blind) de façon à visualiser le jeu.

Ce sont principalement les deux pré-requis à un bon bluff.

Le principe

Vous allez faire croire à vos adversaires que vous avez un super jeu, sentiment que vous allez tenter de transmettre en fonction de vos relances.

Prenons un exemple, vous avez Qc, 8h dans votre main.
Le flop tombe et c’est Ad, 7c, 10s : vous n’avez donc rien du tout.

Vous allez faire croire à vos adversaires que vous possédez une paire d’As en misant, relançant immédiatement sur le flop et surtout en utilisant la « continuation bet ».

Le but

En regardant la mise, le flop et leur jeu, vos adversaires vont se coucher.
Vous ramasserez alors les jetons présents dans le pot sans avoir de jeu.

Mise en garde

  • Il faut toujours bluffer un jeu qui est présent sur le Flop
  • Soyez vous même convaincu de la chose pour convaincre vos adversaires
  • Attention, vous pouvez faire un bluff sur un jeu que quelqu’un possède. Regardez, Sentez et couchez vous si besoin !
  • Lorsque vous êtes suivi par un joueur, méfiez vous, il vaut peut être mieux se coucher, ne vous emballez pas!
  • N’abusez pas de cette technique car vous n’aurez plus de crédibilité sur la table, et avoir une bonne image au poker est primordial.

Crédit Photo: BartNJ

Quand faut-il bluffer au poker?
5 (100%) 5 votes

Stratégie

Laisser un avis