Le tapis et les blindes

Le tapis et les blindes

Au poker, plusieurs notions sont importantes mais comprendre les concepts de « tapis » et de « blindes » sont des bases indispensables pour comprendre les rouages de ce jeu. C’est ce que nous allons voir ici.

Le tapis

Au poker, chaque joueur possède des jetons au départ (le même nombre pour chacun). On appel cela le « tapis » ou le « stack » dans la langue de Shakespear.

Par exemple, dans un tournois, les joueurs peuvent commencer avec 1500 jetons alors que dans un « cash-game », c’est à dire, lorsque les joueurs jouent directement de l’argent, les joueurs commenceront avec un tapis à hauteur de leur « cave ». La cave est donc le droit d’entrée, par exemple 10 euros.

Concrètement, votre tapis représente le nombre de jetons que vous pouvez jouer au cours de la partie. Vous gagnez des coups, vous aurez plus de jetons dans votre tapis, vous perdez des coups, votre tapis diminue.

Si vous n’avez plus aucun jetons, la partie est donc terminée. Le but étant de prendre tous les jetons à vos adversaires, donc de leur prendre leur tapis.

Les blindes

Les blindes sont les mises obligatoires des deux joueurs suivants le « dealer ». Par conséquent ces deux joueurs seront automatiquement dans la partie à moins qu’un autre joueur relance et qu’ils ne souhaitent pas s’aligner sur la mise.

Les joueurs n’étant pas de « petite » ou « grosse » blinde, devront s’acquitter du montant de la blinde (ou de la relance éventuelle) s’ils veulent jouer le coup, après avoir vu leurs cartes bien-sûre.

Voici un schéma qui va vous aider à comprendre la structure d’une table de poker:

Blindes au poker

Les blindes au poker | Source : Wikipédia

Le « donneur » ou « dealer » va distribuer les cartes. Il sera alors au « bouton », c’est le jeton qui représente celui qui donne les cartes.

A chaque tour, le donneur change dans le sens des aiguilles d’une montre.

Avant de distribuer les cartes, il reste une dernière chose, le joueur à la gauche du donneur est obligé de mettre ce que l’on appel la « petite blinde » et le joueur à gauche de la petite blind est obligé de s’acquitter de la « grosse blinde ».

Le montant des blindes varie selon la structure, mais concrètement, si la petite blinde est de 2 jetons, alors la grosse blinde sera de 4.

Crédit Photo: Ian Murphy

Le tapis et les blindes
5 (100%) 3 votes

Règles du poker

Laisser un avis