Comment apprendre le poker?

Comment apprendre le poker?

La première fois que que l’on débute au poker, on oscille généralement entre « la chance du débutant » et la défaite.

Cartes, jetons, adversaires, côtés et statistiques, positions, les notions à connaitre sont larges.

S’il n’est pas évident de maîtriser toutes les règles de ce jeu, le but est surtout de jouer plusieurs mains, de gagner en expérience pour mieux apprendre et commencer à gagner.

Par exemple, il n’est pas facile pour un débutant de comprendre comment se déroule une partie de poker, c’est pourquoi vous pouvez retrouvez sur King of Poker, les principales règles.

Afin de vous en faire gagner du temps, voici quelques conseils à utiliser lorsque vous commencer à jouer.

5 conseils pour débuter au poker

Jouer serré au départ

On ne sait jamais sur qui on va tomber au poker. Du coup, lorsque l’on débute, il peut être intéressant de jouer serré, c’est à dire de jouer prudemment.

Par exemple, sur un tournoi classique, le stack de départ est de 1500 voir 2000 jetons, selon les sites de poker en ligne. Même si au début les blinds sont petites, il n’y a pas de jetons à gaspiller inutilement.

Au début d’un tournoi, il vaut mieux jouer de manière très serré. En cash-game, c’est encore plus vrai car finalement, vous gagnerez ou perdrez directement de l’argent, donc débuter en jouant serré est une sorte d’assurance à ne pas négliger.

Calculer la côte du pot

Un des concepts les plus importants au poker est la côte du pot car elle influe directement sur le fait que vous entrer dans un coup ou pas, et ceci indépendamment de vos cartes.

En effet, si 4 joueurs se contentent simplement de payer la blinde, cela représente un pot important, dans ce cas payer la blinde en fin de position même avec des cartes anodines ne vous coûte quasiment rien et peut s’avérer très rémunérateur.

Varier son style de jeu

Une des grandes forces des bons joueurs de poker est de varier leur style de jeu mais ce n’est pas évident lorsque l’on débute, surtout en ligne où la notion de sécurité est inférieure.

En effet, varier son style permet de brouiller les pistes sur son image.

  • Si vous avez une image de joueur serré alors vos bluffs seront respectés.
  • Au contraire, si vous jouez beaucoup de mains, vos mises seront davantage suivies.

Contrôler la taille du pot

Pour effectuer une progression constante au cours d’un tournoi, il faut contrôler la taille du pot.

En effet un tournoi de poker se gagne sur la durée et faire gonfler les pots artificiellement sur des mains marginales peut mettre en péril tout votre tournoi.

Il faut essayer de contrôler la taille du pot pour ne pas être amené à dépenser trop de jetons sur des coups aléatoires: Si le pot augmente trop, il vaut mieux passer et se rattraper sur les coups suivants.

Une bonne façon de contrôler la taille du pot quand on a qu’une top paire est de checker à la turn pour voir les actions des autres joueurs.

Bataille de blinds

En tournoi, le joueur qui a la position relance très souvent pour deux raisons:

  1. Soit parce qu’aucun joueur n’a montré de force particulière et dans ce cas il remporte les blinds.
  2. Soit il a justement une grosse main et il veut faire croire qu’il veut voler les blinds.

De manière générale le joueur en position remporte le coup mais il peut arriver que les joueurs dans les blinds (qui parlent en dernier) ont réellement des mains.

C’est pourquoi la relance habituelle du joueur en position est fortement conseillée mais doit être jouée avec précaution: une relance des blinds révèle souvent une main premium.

Crédit Photo: Barry Chignell

Comment apprendre le poker?
5 (100%) 4 votes

Stratégie

Laisser un avis